Même inquiets pour leur retraite, les Français n’anticipent pas


La majorité des Français estime que le sujet des retraites est trop peu abordé dans la campagne présidentielle, alors que près de 80 % des actifs ont peur de manquer d’argent à l’arrêt de leur activité. Malgré ce taux élevé, seuls 21 % des actifs épargnent régulièrement en vue de cette échéance.

 8 Français sur 10 craignent de manquer d’argent à la retraite, selon les résultats du baromètre 2017 du Cercle des épargnants. Avec l’Assurance maladie, le financement des retraites reste en tête des précautions.

Parmi les pistes proposées pour pérenniser le système actuel – dont certaines par les candidats à l’élection présidentielle – c’est le choix de la hausse des cotisations qui remporte le plus de suffrages (40 % des sondés), devant l’adhésion à un fonds de pension, le recul de l’âge de départ à la retraite ou la baisse du montant de pensions.

Peu d’actifs préparent leur retraite

Malgré leurs inquiétudes sur l’avenir des retraites, seuls 21 % des actifs indiquent épargner régulièrement en vue de leur retraite. Méfiants quant aux placements risqués, la majorité des sondés restent fidèles à leurs produits habituels comme l’assurance-vie arrive (36 %), le livret A (30 %), le PEL (31 %) et l’épargne salariale (14 %).